N’hésitez pas à (re)mettre du gel échographique pour assurer un bon contact entre les 3 électrodes et la peau du chien, à travers les poils.

Vérifiez que vous êtes bien placé par rapport au cœur du chien : sur le thorax derrière la patte avant gauche.

N’hésitez pas à déplacer/tourner légèrement le dispositif pour améliorer la qualité des signaux.

A noter qu’une auscultation sera notée de bonne qualité si elle permet de bien voir toutes les ondes du signal ECG et les bruits B1 et B2 du signal PCG. Plus vous réussirez à obtenir un signal de bonne qualité, meilleure sera l’aide au diagnostic qui en découle. Des exemples et conseils sont présents en annexe du manuel d’utilisation et dans le fichier d’exemples.